Select language

Cas Client

Skimium: un parcours d’achat géolocalisé pour plus d’efficacité

“ Avec Woosmap, nous restons dans un univers Google Maps reconnaissable et rassurant, mais avec des personnalisations ludiques grâce auxquelles nous mettons en avant notre marque. ”

Pierre Briand Marketing & Communication Director chez Skimium

Skimium: un parcours d’achat géolocalisé pour plus d’efficacité

Le bénéfice Woosmap :

“ Grâce à Woosmap, Skimium bénéficie d'une géolocalisation exacte des points de vente dans plus de 250 stations de ski, d'une personnalisation des données cartographiques et d'un taux de rebond des internautes plus faible. ”

Produits utilisés :

  • https://d33wubrfki0l68.cloudfront.net/041b06c4ac257002ff738b9636f9d6b3238774a0/17b6c/assets/brands/logo/google-maps.svgGoogle Maps
  • https://d33wubrfki0l68.cloudfront.net/fdc0ffdd07857a3c625d0e432992a4d7377c4f0c/94b0c/assets/products/widgets.svgWoosmap Store Locator Widget
  • https://d33wubrfki0l68.cloudfront.net/9c204b41f07cfd95e6dafc94c5499e04be92bf0d/3e9cd/assets/products/data-api.svgWoosmap Data API
  • https://d33wubrfki0l68.cloudfront.net/7c5a3d3f713dfcacda4533405afb5790510fbf6e/44744/assets/search.svgWoosmap Search API

Skimium, la plateforme française de location de matériel de ski, propose un parcours client fluide qui s’appuie en grande partie sur la géolocalisation, avec des cartes interactives et personnalisées.  

Partenaire de Décathlon, Skimium a réinventé la location de matériel de ski en proposant aux clients un système de réservation pour s’équiper le mieux possible et à moindre coût, et aux magasins de mieux gérer leurs stocks. Simple et efficace, le modèle couvre 350 magasins dans 250 stations de ski, et offre de très nombreux moyens de paiement ainsi qu’un remboursement intégral en cas d’annulation.

Skimium a démarré il y a 15 ans comme une filiale Decathlon. Depuis 2016, la structure indépendante est dirigée par Éric Laboureix et Guy Belec, un ancien salarié du groupe Décathlon et passionné de ski. Il s’agit d’une structure eCommerce qui génère du chiffre d’affaires pour des magasins de sport de montagne avec un système de location de matériel de sports de glisse. Skimium apporte de la valeur ajoutée à des entreprises indépendantes en leur octroyant un maximum de rayonnement et de visibilité sur internet.

Le business model de Skimium est comparable à celui de Booking pour l’hôtellerie. L’entreprise française travaille avec de grandes chaînes de magasins de sport, notamment le groupe Décathlon, mais aussi de petites boutiques indépendantes. Jusqu’ici, le modèle a fait ses preuves en France, en Italie et à Andorre, mais Skimium compte bien continuer son développement à l’international dans les prochaines années.

Parce que l’entreprise se rémunère uniquement sur la partie online, Skimium se doit d’être le meilleur prestataire possible en apportant un maximum de trafic et en transformant les visites en actions d’achats. Skimium se distingue de ses concurrents par sa cible : loin des tour-opérateurs ou des hébergeurs, Skimium s’adresse à des particuliers, groupe d’amis, couple ou famille qui prépare son séjour de manière autonome, et qui est à la recherche d’un bon plan. Enfin, Skimium s’appuie sur l’ADN de sa marque historique Décathlon : la satisfaction client avant tout, et une stratégie commerciale basée sur un excellent rapport qualité-prix-service.

Un concept simple à l’épreuve de défis complexes

Le concept de la plateforme Skimium est très simple : le client réserve en ligne du matériel de qualité, en suivant des conseils personnalisés selon son niveau, il règle un acompte en ligne, puis va chercher son matériel dans le magasin sélectionné, le premier jour de la réservation. Ainsi, le client est sûr d’avoir l’équipement de son choix, ce qui est particulièrement utile dans les périodes de vacances scolaires, et la boutique peut organiser son activité et ses stocks. Surtout, le client profite de réductions de plus de 40 % par rapport aux prix moyens pratiqués en magasin, et il peut annuler sa réservation jusqu’à la veille du séjour, sans frais.

Les défis clés pour le développement de Skimium ces prochaines années se concentrent sur le développement à l’international, l’accélération des activités d’été (VTT et vélos électriques), et l’exploitation des données entre les magasins et Skimium. En effet, puisque la marque n’est pas une franchise, des contrats d’affiliation régulent l’utilisation des données selon les boutiques. Or, ces données sont déterminantes pour étudier les habitudes d’achat des clients et optimiser la plateforme Skimium. Le défi consiste donc à récupérer un maximum de données avec le minimum d’effort manuel, tout en respectant les données personnelles des clients.

Au milieu de ces défis est venue s’ajouter la crise sanitaire de la Covid : la saison ratée de l’hiver 2021 représente un véritable coup dur. Mais les dirigeants de Skimium voient plus loin et restent optimistes : « Aujourd’hui, on a levé les derniers freins à la location de ski en ligne, et le taux de digitalisation augmente rapidement. On a baissé les montants des acomptes, ajouté des moyens de paiement comme les chèques-vacances, et surtout, en cas d’annulation on rembourse jusqu’au moindre euro, sans aucun justificatif », explique Pierre Briand, directeur Marketing & Communication chez Skimium.

La géolocalisation prend de l’altitude

Skimium a des partenariats avec 350 magasins dans 250 stations de ski, principalement situées dans les Alpes et les Pyrénées. La plateforme de réservation de matériel en ligne s’appuie sur la géolocalisation pour une raison très simple : le critère n°1 du client reste toujours l’emplacement géographique du magasin par rapport à son lieu de résidence dans la station. « Après avoir travaillé pendant 10 ans avec un cabinet d’architectes pour créer des cartes digitales dans un format malheureusement peu flexible, nous nous sommes tournés vers la plateforme Woosmap qui était la solution la plus efficiente et la plus flexible pour présenter des cartes interactives plus agréables pour les internautes. Notre objectif était de faire ressortir les points de vente sur les stations et surtout les ordonner en fonction du critère n°1 : la proximité avec le lieu d’hébergement. C’était une étape indispensable pour toutes les raisons que vous pouvez imaginer, de l’expérience utilisateur à la stratégie Mobile First, en passant par l’interactivité et la personnalisation du produit », raconte Pierre Briand.

Avoir des cartes à l’image de son secteur d’activité, avec des points d’intérêts clairement identifiés, par exemple les écoles de ski ou les remontées mécaniques, représente un avantage déterminant pour Skimium : cela permet aux clients de mieux appréhender la localisation de chaque magasin. Le parcours client est d’autant plus immersif lorsque la carte interactive comporte des pictogrammes à l’image de la marque. Le responsable Marketing & Communication résume ainsi :

« Avec Woosmap, nous restons dans un univers Google Maps reconnaissable et rassurant, mais avec des personnalisations ludiques grâce auxquelles nous mettons en avant notre marque. »

Pierre BriandMarketing & Communication Manager

L’entreprise française s’appuie donc sur Woosmap Search API pour suggérer à l’utilisateur le magasin le plus proche de son logement. Dans le cas où le matériel doit être livré au client, Skimium est aussi capable d’indiquer précisément le lieu de rendez-vous aux clients. « Si nous ne sommes pas présents dans une station, nous proposons de livrer le matériel, et là, nous avons besoin de géolocaliser très précisément des lieux publics, par exemple en face du bureau de tabac, ou devant la piscine, etc. Le degré de précision et la fiabilité des produits Google Maps rassurent nos clients », ajoute Pierre Briand.

De l’enjeu de la géolocalisation dans le parcours client

Puisque l’intégralité de son chiffre d’affaires vient des réservations en ligne, la démarche de géolocalisation de Skimium est purement axée sur le eCommerce. En cela, l’entreprise française se distingue de ses concurrents qui font de l’omnicanal, avec une partie des bénéfices en magasin ou sur d’autres canaux de vente. Le parcours client sur la plateforme Skimium est donc analysé et optimisé avec beaucoup de soin. La cartographie Google Maps est principalement là pour éviter que l’utilisateur ne perde du temps. « L’ennemi numéro un, c’est le taux de rebond, le client qui arrive sur le site de Skimium et puis qui en sort pour aller chercher une information complémentaire, au risque de s’orienter vers un concurrent », explique le directeur Marketing & Communication de la plateforme française.

La géolocalisation est une étape clé du parcours client : elle ne doit surtout pas être ni un point bloquant ni une porte de sortie. Aujourd’hui, Skimium délègue toutes ses réflexions en matière de cartographie et de géolocalisation à Woosmap, avec des résultats très positifs. Le responsable Marketing décrit un processus efficace : « En 15 jours, nous avons intégré entre 80 et 90 % du dispositif, c’était simple et sans contraintes ». Skimium profite désormais de toute l’expertise Woosmap avec beaucoup de conseils et de partage, notamment des études de cas de clients positionnés sur des secteurs d’activité comparables. 

Les clients Skimium sont fidèles, mais étant donnée la nature du service proposé, ils effectuent des réservations seulement une fois tous les dix-huit mois en moyenne. À l’avenir, en matière de géolocalisation, Skimium pourrait ajouter à sa plateforme des données actualisées sur la quantité et l’état de la neige, ou un flux de photos/vidéos récents(es) pour donner un aperçu des conditions. En attendant, les équipes Skimium sont très satisfaites des services Woosmap comme des produits Google Maps et de leur partenaire expert en géolocalisation : « Depuis qu’on travaille avec Woosmap, nous n’avons plus aucune sollicitation pour aider des clients qui ont du mal à identifier la géolocalisation d’un magasin ou d’un point de retrait », conclut Pierre Briand.

Skimium store